LES ROUTES CÉLESTES

Bienvenue sur ce forum qui est plutôt un blog personnel.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Répondre au sujet
Partagez | 
 

 MON SALUT, C'EST LE SEIGNEUR...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fondateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 1468
Date d'inscription : 21/05/2011
Localisation : Québec, Canada

11022014
MessageMON SALUT, C'EST LE SEIGNEUR...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

MON SALUT, C'EST LE SEIGNEUR...

Quand mon cœur est tourmenté par l'angoisse,
Quand mon corps est terrassé par la maladie,
Quand mon esprit ne trouve pas le repos,
Quand mon esprit est harcelé par tant d'incertitudes,
Seigneur, c’est vers Toi je me tourne. Viens à mon secours ! 
Je t’en supplie, entends mon cri, ma supplication !
Regarde ma souffrance, ma misère, Ô Dieu, mon salut !
Que ton Nom me sauve, que ta Puissance se manifeste en moi !
C’est Toi mon salut, ma force, mon protecteur, mon chant, 
ma joie, ma louange. Éternel glorifié en Jésus, Je veux célébrer
ton nom, je veux magnifier ta grâce. En Toi, j’ai trouvé le salut, 
en Toi, j'ai trouvé miséricorde, en Toi j’ai trouvé la consolation, 
en Toi mon âme se repose. Merci Seigneur Dieu ! Merci Jésus 
Fils de Dieu. Que ton nom soit béni et règne à jamais...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
lesroutescelestes.centerblog.net


Dernière édition par Réjeanne/Fondateur le Mar 3 Mar - 14:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://les-routes-celestes.forumcanada.net

 Sujets similaires

-
» Bonjour à tous Une Parole de vie en ce 10 Octobre = Le Seigneur a fait connaître son salut.
» Le Seigneur est ma lumière et mon salut
» Psaume 84 (85) Fais-nous voir, Seigneur, ton amour, et donne-nous ton salut.
» Psaume 26 (27) Le Seigneur est ma lumière et mon salut.
» Bénédiction du 15 Juillet : J'élèverai la coupe du salut, en invoquant le nom du Seigneur.
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

MON SALUT, C'EST LE SEIGNEUR... :: Commentaires

Re: MON SALUT, C'EST LE SEIGNEUR...
Message le Ven 14 Fév - 5:24 par Invité
L'HOMME EST CRÉÉ POUR LOUER DIEU NOTRE SEIGNEUR

Dieu, le premier, loue l'homme. Les tout premiers mots sur l'homme qui vient d'être créé sont pour le louer : « Voilà, c'était très bon » (Genèse 2,31). Dieu jubile de bonheur devant l'homme né de sa Parole. A la louange, il ajoute la bénédiction pour l'avenir de l'homme par une promesse de fécondité. Manière de signifier qu'il restera toujours silencieusement, discrètement, à l'oeuvre.
Dieu continue sa louange de l'homme au long de l'histoire d'Israël : « Dieu a trouvé en David un homme selon son cœur » (1 Samuel 13,14), « As-tu remarqué mon serviteur Job ? Il n'a pas son pareil sur la terre » (Job 1,Cool.
Et dans le Nouveau Testament : « Je vous salue, Marie, pleine de grâce » (Luc 1,30). Jésus loue Jean-Baptiste : « Plus qu'un prophète ; de plus grand, il n'en existe pas parmi les hommes » (Luc 7,26). Jésus loue, admire et exulte au sujet de la pauvre veuve qui a mis deux piécettes dans le tronc du temple : « Elle a mis plus que tous ceux qui mettent dans le tronc » (Marc 12,41). Et il appelle ses disciples pour leur partager sa louange. Jésus loue Pierre : « Tu es heureux, Simon » (Matthieu 16,17).
« L'homme est créé pour louer Dieu Notre Seigneur » (Exercices Spirituels n°23). Ce n'est pas un commandement comme l'abrupt de la formulation ignatienne pourrait le laisser croire. C'est le constat que, le premier, Dieu jubile de l'homme. Louer est une manière de Dieu d'être en relation avec l'homme et réciproquement une manière de l'homme d'être en relation avec Dieu. La louange n'est pas à sens unique mais réciproque. Dieu a créé l'homme à son image pour être son interlocuteur, son allié. Voilà, dans la louange, une première manière pour Dieu et l'homme de se lier réciproquement et de commencer à accomplir le dessein de Dieu concernant sa création. J'ai beaucoup, infiniment plus de raisons d'être heureux de Dieu, de Jésus-Christ que d'être mécontent de moi.
Quand on parle de la louange, il est bon de distinguer louange et action de grâce. Les chemins de la louange diffèrent en Orient et en Occident. Pour remercier, nous occidentaux, nous restons centrés sur le don reçu ou sur nous-mêmes : « Je vous remercie pour ce livre magnifique,... pour l'aide que vous m'avez apportée… ». L'hébreu ignore cette manière de remercier en mentionnant le cadeau reçu. Il se laisse aller à son exubérance naturelle ; il se retire de la scène et centre sa joie sur le donateur : « Tu es merveilleux, tu es un grand cœur… ». D'où la petite différence entre action de grâce et louange : par l'action de grâce, je reste encore un peu fixé sur le don reçu. La louange, elle, ne parle pas de cadeau. Elle exalte Dieu, elle fait exulter en Dieu l'homme qui le loue. « Mon âme exalte le Seigneur, mon esprit exulte en Dieu, mon Sauveur » (Luc 1,46-47).
Par la louange, le chrétien s'éduque à ne pas dissocier Dieu du monde et des événements de ce monde mais à les associer dans sa prière. La louange dérange en nous l'homme occidental, attaché au quantitatif, au rentable ; l'homme au regard glacial qui ne voit dans les évènements du monde que la résultante de forces idéologiques et économiques, sans être attentif aux traces lisibles de Dieu créateur et sauveur. Positivement, la louange nous met dans l'actualité quotidienne de Dieu. Elle est la manière constante, non seulement de penser du bien de Dieu mais de le dire à Dieu et de le dire aux autres. Par la louange, se tisse quotidiennement notre lien à Dieu (Isaïe 9, 1-6).
L'homme moderne fait des merveilles avec son esprit et ses mains mais souvent il récupère la gloire de ses oeuvres pour lui-même sans la rendre à Dieu. Mais il faut dire aussi que de vrais savants deviennent de plus en plus modestes. Ne seraient-ils pas de cette manière en route vers la louange ? Osée parle de ceux qui ont fait cette conversion : « Nous ne dirons plus Notre Dieu ! à l’œuvre de nos mains ». (Osée 14,4).

Père Pierre GOUET sj
 

MON SALUT, C'EST LE SEIGNEUR...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
LES ROUTES CÉLESTES :: MA CHAPELLE DE PRIÈRES :: PRIÈRES AU SACRÉ-COEUR DE JÉSUS-
Répondre au sujetSauter vers: